Hacking

Les arnaqueurs modifient les coordonnées des banques sur Google Maps…

À mesure que nous dépendons de plus en plus de la technologie, il y a une confiance qui sous-tend chaque interaction que nous établissons via une application ou un site Web. Lorsque vous voyez une information répertoriée sur un site Web, surtout un site Web auquel vous êtes habitués, votre première réaction n’est pas de vous demander immédiatement si cette information est exacte ou non. Vous faites certainement confiance à la technologie qui vous a sans cesse aidé par le passé. Et c’est cette confiance qu’une nouvelle forme d’arnaque exploite pour soutirer de l’argent aux victimes. Abhijeet Tomar, un joueur indien de cricket, partage avec nous l’expérience d’un de ces cousins, instruit et féru de technologie, qui a été arnaqué sur Google Maps.

 

 

Comme vous le savez, lorsqu’on recherche une entreprise sur Google, on voit souvent une carte apparaître. Cette carte contient des informations telles que l’adresse, les horaires et un numéro de téléphone avec la possibilité de les appeler directement à partir du navigateur ou de l’application. C’est exactement ce que la victime a vu quand il a cherché son agence bancaire locale sur Google. Après avoir appelé le numéro apparu pour demander assistance concernant une transaction en ligne ayant échoué, la victime a été accueilli par une personne se faisant passer pour un employé de la banque. Après une brève conversation au cours de laquelle il a expliqué son problème, on lui a demandé le numéro de sa carte et son CVV. Confiant de l’information qu’il a obtenu sur Google, il a donné les informations à son interlocuteur et a par la suite perdu la totalité du montant de son compte.

Peut-on lui reprocher d’avoir fait confiance à Google pour les informations fournies pour sa recherche ? 

On pourrait bien dire que la victime a manqué de vigilance, c’est pourquoi il a donné les informations de sa carte bancaire à un escroc. Après une enquête plus approfondie, il s’est avéré que le même arnaqueur avait son numéro de téléphone enregistré pour plusieurs succursales bancaires dans la même région. Pour Tomar, cela est en partie dû à la facilité avec laquelle on peut revendiquer une entreprise sur Google. Google croît peut-être que les gens ne revendiqueront pas une entreprise qu’ils ne possèdent pas. Car, Il ne semble pas y avoir de moyen pour signaler les fraudeurs de ce genre, dit Tomar, vous ne pouvez demander le transfert de propriété que si vous êtes propriétaire de l’entreprise.

La banque peut-elle être tenue responsable de cela ?

« Techniquement, ils ne peuvent être tenus responsables des informations incorrectes n’apparaissant pas sur leur propre site web », dit Tomar. « Un grand nombre d’informations que vous voyez sur Google sont fournies par les utilisateurs et ne sont souvent vérifiées par aucun humain. Alors, réfléchissez-y à deux fois la prochaine fois que vous ferez confiance aux informations répertoriées sur Google. Et si c’est un numéro de téléphone bancaire, soyez surtout prudent », dit-il pour conclure. Les internautes en général se sont également plaint du « manque de rigueur de la part de Google » pour les modifications apportées sur son service cartographique. Certains d’entre eux proposent que ce que Google doit faire, c’est de verrouiller les informations des entreprises vérifiées ou extraites directement des pages de localisation.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench