Hacking

Un gamin de 16 ans accusé d’avoir piraté les serveurs d’Apple pendant des mois

Le pensionnaire d’un établissement d’enseignement privé de Melbourne, en Australie, âgé de 16 ans fait actuellement l’objet d’accusations criminelles après qu’Apple ait demandé au FBI d’enquêter sur un cas de piratage ayant affecté ses installations.

L’information a été révélée par le site australien The Age qui souligne que la marque à la pomme a été contrainte de faire appel aux services du FBI pour élucider cette affaire. Ce dernier aurait à son tour contacté son homologue en Australie, l’Australian Federal Police, pour l’appuyer dans ses investigations.

L’adolescent présumé pirate aurait infiltré les serveurs de la firme de Cupertino à plusieurs reprises pendant près d’un an et accédé aux données de comptes utilisateurs. Il aurait également dérobé jusqu’à 90 Go de données dont la nature n’a pas été précisée et stocké ces informations dans un dossier personnel nommé « hack hack hack ». Apple a néanmoins tenu à assurer qu’aucune information sensible n’a été compromise au cours de ces intrusions.

Le jeune pirate aurait été appréhendé depuis l’année dernière par l’Australian Federal Police après une descente au domicile familial où les enquêteurs ont retrouvé deux MacBook dont les numéros de série correspondaient à ceux ayant accédé aux serveurs Apple, un téléphone mobile et un disque dur contenant les données volées.

L’accusé a plaidé coupable en insistant sur le fait qu’il a posé ces actes afin de se faire remarquer par Apple, son rêve étant de travailler pour la marque à la pomme qui depuis peu est devenue la plus grosse machine à cash de l’industrie technologique.

Source : The Age

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench