Malware

Le champion des semi-conducteurs TSMC a stoppé des usines à cause d’un virus

Fabriquant des processeurs pour Apple, Nvidia, AMD ou Qualcomm, le spécialiste mondial des puces haut de gamme TSMC a été contraint de fermer plusieurs de ses usines pendant le week-end.

Si ce n’est pas la première fois que TSMC est victime d’un virus – notamment par Wannacry en 2017 –, « c’est la première fois qu’un virus attaque nos lignes de production », a confié à Bloomberg Mme Lora HO, directrice financière de TSMC. Possédant une quinzaine de « fabs » dans le monde, TSMC n’a pas dévoilé le détail des pays dans lesquels les usines étaient touchées (TMSC produit essentiellement à Taïwan, mais aussi en Chine, aux USA (WA) et à Singapour).

Le retour à la normal que l’entreprise prédit « dans le week-end » est d’importance pour l’industrie et notamment pour Apple : la production de la nouvelle puce A12 gravée en 7 nm qui équiperait les nouveaux iPhone serait en production depuis le mois de mai dernier. Sans parler des futures puces de Nvidia qui devraient être prochainement annoncée.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench